Résultat de votre recherche

NOUVEAU DOL : UNE MAISON EN PREFABRIQUE

Posté par Contrib EEL le 21 septembre 2020
0
Truelle à brique façon Paris 6029 MOB | Bricozor

Dans cet affaire, un couple a acheté une maison en préfabriquée présentée comme une maison de construction traditionnelle .

L’arrêt attaqué (Versailles, 30 juin 2006), un couple a fait l’acquisition d’une maison construite pour partie en préfabriqué et affectée de désordres d’humidité, ont assigné leurs vendeurs en paiement d’une somme à titre de réduction du prix de vente, sur le fondement de la garantie des vices cachés et du dol, ainsi que l’agence immobilière Groupe 78 immobilier pour manquement à son devoir de conseil.

Sur le premier moyen :

Vu l’article 1116 du code civil ;

Attendu que pour exclure toute réticence dolosive des vendeurs, l’arrêt retient que la qualification de pavillon préfabriqué correspond à un certain type de construction, lequel n’a fait l’objet d’aucun accord contractuel convenu entre les deux parties dans l’acte de vente et que l’immeuble est désigné dans l’acte de vente comme étant « un pavillon construit sur vide sanitaire » sans que la mention « type traditionnel » y figure comme une stipulation contractuelle,

Celle-ci est essentielle à la validité de la transaction….

Lire la suite, Cliquez Ici

Source et photo : bdidu.fr

Nos sites partenaires : – 4piecesetplus.fr – les-petites-surfaces.fr – boulevard-avenue.fr

Rejoignez les meilleurs agents mandataires immobiliers : hotim-recrutement.fr ou cotemandataire.pro

Comparer les annonces